menu

« La Haggada » de Rivon Krygier et Gérard Garouste recommandée par la revue « Hamevasser »

Publié le 26 avril 2019
Dans son numéro d’avril, la revue trimestrielle Hamevasser a consacré un article à La Haggada aux quatre visages, traduite et commentée par Rivon Krygier et illustrée des peintures de Gérard Garouste. Rencontre avec ces deux personnalités :

– Hamevasser : La Haggada, c’est avant tout un guide pratique ?

« Notre édition donne le texte traditionnel mais aussi les clés avec le commentaire. Ainsi, chacun peut préparer son Seder, sans dépendre nécessairement d’un rabin. » Rivon Krygier 

« Cette dimension métaphysique appartient en même temps à l’ordre de l’intemporalité même si elle est ramenée à la chose la plus simple du monde : un repas où l’on mange et boit tous ensemble. […] L’avantage du Shabbat, du Seder et de Pessah c’est que, tout d’un coup, ce qui est quotidien devient exceptionnel. » Gérard Garouste

-Hamevasser : Pouvez-vous nous expliquer quels sont les attributs donnés à chacun des quatre enfants sur l’illustration de la couverture ?

« Ce qui est extraordinaire dans la couverture conçue par Gérard, c’est qu’elle ne dit pas quelle est l’identité propre de chacun de ces enfants. L’exercice est justement de se demander qui est l’enfant simple. […] Tout le sens de la Haggada, c’est d’ouvrir à l’idée de la liberté. » Rivon Krygier 

Pour vous procurer l’ouvrage ⤵️