ISBN/EAN 978-2-84835-125-4

24,00 EUR

220 pages

5 septembre 2007

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

La perversion dans l’art et la littérature

 

Quelle est la place des racines perverses dans toute création ? Peut-on parler d’un « style pervers », voire de courants artistiques pervers ? Cet ouvrage s’attache à étudier les composantes perverses dans la création artistique et littéraire : des grandes figures littéraires de séducteurs – Don Juan, Julien Sorel, Bel-Ami… –, en passant par les œuvres d’Oscar Wilde ou de Picasso, jusqu’à des mouvements provocateurs plus actuels tels que le body-art. Les auteurs de l’ouvrage n’ont d’autre but que celui de jeter des ponts entre le champ du fonctionnement psychique et celui du travail de création. L’œuvre d’art intéresse le psychanalyste depuis les premiers travaux de Freud. Celui-ci reconnaissait, chez l’artiste, une capacité « exquise » à parler des difficultés et des drames humains au point que les trouvailles des artistes ont parfois précédé les siennes. En proposant que la sublimation se fonde sur le plus sordide et déviant chez chacun, il fait également preuve d’audace. Ce livre passionnant démontre à quel point des artistes, provocateurs, dérangeants, se sont faits les précurseurs du changement social et confirme que l’art et la littérature sont une source toujours renouvelée de découvertes.

 

D'autres livres par cet auteur