ISBN/EAN 978-2-84835-179-7

18,00 EUR

200 pages

7 octobre 2009

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

Libres cahiers pour la psychanalyse n°20 – Clinique de la psychanalyse

 

Quelle fonction attribuer au récit de cas cliniques ?
Les médecins de la tradition anatomo-pathologique du XIXe siècle, certes, se sont essentiellement appuyés sur les études de cas pour développer leur science et leurs méthodes thérapeutiques. Et Freud, lui aussi, a fait partie, en tant que médecin, de cette tradition.
Cependant, il le comprit très tôt, la vie de l’esprit entretient des rapports particulièrement étroits avec le discours : dans les  Études sur l’hystérie, ce n’est pas la fonction narrative du discours que le récit clinique convoque, mais la capacité de la langue à déjouer le refoulement, à lire l’inconscient, à le rendre visible, à recréer une réalité perdue.
Les auteurs de ce numéro – psychanalystes, médecins, littéraires – chacun à sa manière, interrogent cette déclinaison créatrice et visionnaire du récit de cas, initiée par Freud.

 

Avec les contributions de

Laurence Apfelbaum, Jean-Louis Baldacci, Leopoldo Bleger, Claude Burgelin, Dominique Clerc, Jean-François Daubech, Jean-Luc Donnet, Pierre Ferrari, Sylvie Ferry, Gilberte Gensel, Adriana Helft, Dominique Heuzé, Sylvie Karila, Josef Ludin, Jean-Claude Rolland, Hugues Rousset, René Roussillon.