ISBN/EAN 978-2-84835-171-1

23,00 EUR

200 pages

5 septembre 2007

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

Le Divan familial n°23 – Nous nous sommes tant malmenés

Sous la direction d'Alberto Eiguer, Rédactrice en chef Anne Loncan

Revue Le Divan familial

 

Rudoiements, brutalité, agressivité… la famille est parfois le théâtre d’une grande violence, témoin de la destructivité qu’elle recèle. Cette violence passe par des actes, des manipulations, des paroles qui produisent des atteintes physiques et psychiques. Si les formes de la violence sont variables, ses effets conscients et inconscients sont inéluctables, tant chez les auteurs que chez les victimes. Le dénigrement des valeurs par les uns induit chez les autres un vacillement des assises narcissiques. La famille risque d’en perdre son âme : la confiance et le respect s’estompent, les principes moraux s’altèrent et les représentations qu’ont les uns des autres sont endommagées.
Quels sont les ressorts psychopathologiques en cause dans les situations de violence familiale ? Comment le thérapeute familial peut-il venir en aide aux personnes, enfants et parents, hommes et femmes, qui ont établi des liens infiltrés de violence et s’y trouvent pris ?

 

Avec la contribution de

F. Bécar, A. Bouchat-Trezzini, B. De Rosa, C. Diamante, V. Garcia, F. Gigli, G. Gimenez, E. Grolleau, C. Hamel, M. Haza, S. Heulines, L. Kelbérine, C. Maraquin, P. Robert, O. Rosenblum, M. Sommantico, J.-P. Tsala Tsala, P. Velotti, B. Voizot, G.-C. Zavattini.

 

D'autres livres par ces auteurs