menu

Marie de Hennezel répond aux questions du journal « Le Point »

Publié le 6 novembre 2019

Le magazine Le Point a interviewé dans son dernier numéro Marie de Hennezel, co-auteure avec Philippe Gutton de Et si vieillir libérait la tendresse. Interrogée par la journaliste Jeanne Ray sur l’évolution de l’amour et de la sexualité avec l’âge, la psychologue est revenue sur la thèse de son livre.

« Quand on est jeune, la tendresse se fourvoie dans l’excitation ; avec l’âge, elle se libère. Cela implique davantage l’intimité, l’abandon que le sexe. La sexualité est, en quelque sorte, plus spirituelle. »

Marie de Hennezel

Pour lire l’article dans son intégralité : consultez le site Le Point.

Découvrez Et si vieillir libérait le tendresse de Marie de Hennezel et Philippe Gutton ⤵️