menu

#PasdAgeLimite : Sébastien Landry et « Tena » lèvent les tabous

Publié le 8 juin 2020

A partir de 50 ans, le corps des femmes disparaît de l’espace public. On ne parle pas de leur sexualité, on ne parle pas des changements qu’elles affrontent, on les invisibilise. La marque Tena, en collaboration avec Sébastien Landry, auteur de La sexualité ne prend pas sa retraite !, propose une campagne #PasdAgeLimite pour libérer la parole autour de ce tabou qu’est le corps de la femme âgée.

Pour en savoir plus, les sites Silver Eco, Senior Actu et SuPR ont interviewé Sébastien Landry et nous parlent de #PasdAgeLimite plus en détail.

Je reçois régulièrement des femmes qui se confient sur leur intimité. Enfin elles s’acceptent ! Malgré un corps qui a changé, des kilos superflus, quelques fuites urinaires, elles entretiennent enfin des rapports plus amicaux avec celui-ci. Ce corps, qui ne semble plus répondre aux injonctions de la société actuelle, devient source de plaisir sexuel ; l’orgasme est à portée de main.

Sébastien Landry