ISBN/EAN 978-2-84835-448-4

18,00 EUR

250 pages

Format: 14 x 20,5 cm

10 janvier 2018

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

Le sentiment de solitude

Approche psychanalytique

Si le sentiment de solitude est universel, intemporel, il doit aussi être repensé au regard de l’actualité et des profondes mutations sociétales contemporaines. Qu’interpelle-t-il en chacun ? En quoi la situation analytique représente-t-elle un cadre privilégié pour en comprendre le sens et en traiter les effets ?

Il est important de décrypter cet affect qui émerge au cœur de la séance analytique en s’interrogeant sur sa dimension de symptôme. S’associe-t-il à l’isolement, produit de nos individualismes ? Est-il avant tout corrélé à l’objet du deuil, à l’expérience de la séparation, renvoie-t-il à la mélancolie de l’humain, ou serait-ce encore une autre façon de parler de l’angoisse ? C’est sur ces voies de réflexion que s’engage cet ouvrage : que peut en dire le psychanalyste aujourd’hui ? La traversée que représente l’analyse pourrait être en lien avec ce travail psychique d’acceptation de « la capacité d’être seul ».

Ce présent recueil éclaire d’un regard nouveau cette complexité par une diversité d’approches qui reflètent la dimension atemporelle et les formes plurielles de solitude que nous expérimentons tous. Chaque contribution témoigne d’un constant va-et-vient de la clinique à la théorie, en faisant aussi référence à la création littéraire.

Téléchargez un extrait de Le sentiment de solitude