Parution : avril 2017

ISBN :  978-2-84835-400-2

Format : 13,8 x 20,5 cm

Pagination : 250 pages

Prix : 21 euros

L’adolescence à l’épreuve de la stigmatisation

Aux sources de la radicalisation

Abdessalem Yahyaoui

Comment la stigmatisation à l’adolescence peut-elle conduire vers la radicalisation ?
La stigmatisation à l’adolescence a de lourdes répercussions sur la santé psychique, scolaire et sociale de l’adolescent. Souvent fondée sur des stéréotypes, elle peut entraîner une discrimination vécue ou perçue et partagée avec d’autres. Elle peut entraîner des modifications du comportement, l’apparition de passages à l’acte, un repli identitaire voire une dérive vers la radicalisation.
L’objectif de cet ouvrage est : 1-d’interroger la stigmatisation et son corollaire la discrimination à l’intérieur des pratiques cliniques et sociales ; 2-de dégager leurs liens avec les conduites violentes voire sectaires à l’adolescence ; 3-et de rechercher les modalités de prévention et de prise en charge de ces conduites afin d’anticiper sur certaines formes de radicalisations et d’affiliations meurtrières.
Plusieurs questions forment la trame de cet ouvrage : quelle distinction entre stigmatisation et  discrimination ? Dans quelle mesure la stigmatisation influencent-elle le comportement à l’adolescence? Quel est son impact sur les jeunes issus de l’immigration ? Quels sont les liens entre discrimination, violence et dérive sectaire ? Comment prévenir et prendre en charge ?
Cet ouvrage réunit un ensemble de professionnels : psychologues, psychiatres, universitaires, sociologues… qui ensemble travaillent sur ce questionnement contemporain majeur. Il s’adresse aux psychologues, psychiatres, travailleurs sociaux, pédagogues… et intéressera tout public.

Le directeur d’ouvrage :
Yahyaoui Abdessalem, Professeur des Universités qualifié, Enseignant-chercheur-HDR en psychopathologie clinique, LIP/PC2S EA 4145 Université de Savoie Mont-Blanc.
Les auteurs :
Abdellaoui Sid, Pr. de psychologie sociale et du travail, Université de Lorraine. Vice-président de l’Association Française de criminologie.
Derivois Daniel, Pr. de Psychopathologie Clinique, LPPM, Université Bourgogne-Franche-Comté (UBFC).
Durif-Varembont Jean-Pierre, MCU-HDR, psychologue psychanalyste,  CRPPC EA 653. Univ. Lyon 2.
Goguikian Ratcliff Betty, Maître d’enseignement et de recherche,  Université de Genève.
Gratton Emmanuel, MCU psychologie clinique sociale, LPPL, Université d’Angers.
Gutton Philippe, Pr. émérite des Universités, Fondateur de la Revue Adolescence.
Karray Amira, MCU de psychopathologie clinique, LPCLS EA 3278, Université Aix-Marseille
L’Houssni Mohamed, Directeur de A-RETIS-74.
Ndengeyingoma Assumpta, Pr. département des Sciences Infirmières, Université du Québec en Outaouais-Canada Pierre Danièle, Psychiatre, Psychanalyste, Bruxelles
Raoult Patrick-Ange, MCU-HDR en psychopathologie clinique, UJF-Grenoble, CRPPC, Université Lyon 2.
Santa Ana (De) Irene, Psychologue, psychothérapeute, FSP, Appartenance-Genève.
Veuillet-Combier Claudine, MCU Psychopathologie Clinique, LPPL Université d’Angers.