ISBN/EAN 978-2-84835-170-4

23,00 EUR

200 pages

8 septembre 2010

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

Pardès n°46 – Sortir d’Égypte

 

L’expérience fondatrice d’Israël se tient entre la sortie d’Égypte et l’entrée en Terre Promise, dans cet espace où la Torah est donnée dans une rencontre inédite de tout un peuple avec la transcendance. Comment penser ce moment paradoxal, qui se situe entre deux terres, dans le mouvement entre une sortie et une entrée ? En effet, le récit de la sortie d’Égypte a ceci de caractéristique qu’il pense le fondement comme une sortie et non comme une installation. Dès lors, la sortie d’Égypte est en même temps une entrée sur une terre qui est encore au-delà du regard, la Terre Promise : « la terre que je te ferai voir » est-il dit exactement à Abraham.
Quelles symboliques sont associées à l’Égypte ? Si l’on se rappelle que la pensée prophétique n’aura de cesse de mettre en garde Israël contre la tentation du retour en Égypte, on peut se demander quel rôle celle-ci joue dans la conscience biblique. Un premier axe de réflexion concerne donc le moment de la sortie d’Égypte à proprement parler. Mais la sortie d’Égypte n’ouvre pas sur un néant : pendant 40 ans, les Hébreux vont marcher dans le désert, se dirigeant vers la terre qui avait été promise à Abraham, une terre qui se tient alors au-delà du regard. C’est autour de celle-ci que se déploie le second axe de réflexion. De quelle nature est cette terre dont la vision précède la vue, qui ne s’expose pas totalement au regard ? Que se passe-t-il quand le regard surgit dans la vision ? Entre sortie d’Égypte et entrée sur la Terre Promise, une réflexion féconde sur l’expérience fondatrice d’Israël.

 

Avec les contributions de

Yosef Akhitouv, Michel Attali, David Banon, Jacques Cazeaux, Émeric Deutsch, Raphaël Draï, Benjamin Gross, Yehuda Moraly, Tobie Nathan, David Ohana, Einat Ramon, Betty Rojtman, Shmuel Trigano, Jean-Pierre Winter.