ISBN/EAN 978-2-84835-361-6

20,00 EUR

200 pages

Format: 14 x 20 cm

7 septembre 2016

Pour les commandes à l'étranger, merci de nous contacter

Survivre à la détresse, s’ouvrir au désir

Le tissage de l'éprouvé et du passé de la relation analytique

Préface de Rémy Puyuelo

L’effondrement psychique, la mémoire meurtrie, la mélancolie et la douleur, le corps en effraction, les blessures d’amour, les compulsions à répéter… autant de traumatismes vécus dans la détresse qui jalonnent le travail du psychanalyste.
Comment aider celui qui va à la rencontre du clinicien à mieux se vivre ? Comment lui permettre de mieux découvrir les potentialités créatrices enfouies dans un désir de vie jusque-là ignoré ? Le travail entrepris ensemble permettra que l’envie psychique parfois réelle de mourir devienne une envie d’exister, de quitter la détresse, la désespérance insupportable qui colle à la peau et cherche à se rendre indispensable.
L’ouvrage présente un ensemble de rencontres cliniques illustrant le travail de l’analyste ainsi que les processus révélateurs des « transformations » de l’activité psychique de l’analysant.
Une écriture novatrice intègre dans le corps de la démarche clinique, la réflexion théorique. Celle-ci qui se nourrit de la pensée de Freud et des postfreudiens, tout en s’appuyant en filigrane sur la pensée de Bion, sur sa clinique des traumas précoces, sur sa conception des mouvements psychiques archaïques.
On suit de près le travail de l’analyste qui décrypte les voies de l’inconscient, permet d’ouvrir des perspectives, la création d’un espace de symbolisation, un espace pour le fantasme, pour le projet, pour le jeu des identifications. Un espace de vie.

 

D'autres livres par ces auteurs